Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
location appartement vente maison Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour votre Cuisine
     
    Votre société içi
     



    conseill traxaux

    Poser des carreaux de plâtre

    en partenariat avec
     
    Une demande de Devis Travaux - cliquez ici GRATUIT

     
     Les produits nécessaires  
    Carreaux de plâtre
    Tasseaux de bois
    Cales de bois
    Pattes de scellement
    Colle carreau de plâtre
    Eau
    Semelle PVC
    Patte à vis
    Bande de liège
     
      Les outils nécessaires  
    Cordeau poudre
    Crayon
    Règle
    Niveau
    Bac à gâcher ou auge
    Scie carreaux de plâtre
    Maillet
    Truelle
    Couteau
    Rabot
    Marteau
    Tournevis
    Couteau à enduire

     
     Avant de commencer :

     
    A/ Quel type de carreau choisir ?
    Le type de carreau à utiliser dépendra des travaux que l'on a à faire.
    Ex : pour une cloison : carreaux plus épais, pour une cuisine ou une salle de bain : carreaux résistant à l'humidité (carreaux hydrofuges).
    Les carreaux de plâtre pleins sont solides, ils permettent de monter des cloisons et ils peuvent supporter du poids (idéal pour monter des meubles).
    Les carreaux de plâtre creux sont légers (idéal pour les aménagements à l'étage) et isolants (alvéoles).
    Les carreaux de plâtre hydrofuges résistent à l'humidité et sont obligatoires pour la cuisine, la salle de bains…
    Ils sont solides (pleins) et peuvent supporter du poids (ex : tablier de baignoire).

     
    B/ Les techniques de réalisation :
    On pose la semelle sur le sol puis les carreaux.
    L'assemblage des carreaux se fait très facilement par un simple jeu d'emboîtage.
    Les carreaux sont ensuite collés grâce à une colle spécifique.
    Tous les carreaux ont la même dimension : 66 x 50 cm (3 carreaux au m²), et ils existent en plusieurs épaisseurs (5 à 7 cm), selon l'usage que l'on veut en faire.
     
     
     La pose des carreaux de platre :

     
    A/ La préparation :
    Tracer au sol, au mur et au plafond l'emplacement de la cloison, à l'aide du cordeau bleu.
     
    - Matérialiser avec précision l'épaisseur de la cloison par 2 traits parallèles.
    - Pour vérifier l'alignement des carreaux pendant le montage, poser des tasseaux à intervalles réguliers ou à chaque extrémité de la cloison.
    - Bloquer les tasseaux sous le plafond avec des cales
    - Vérifier la verticalité avec le niveau.
    - Préparer enfin la colle : mettre l'eau dans le bac puis ajouter la poudre et mélanger. La pâte obtenue doit être parfaitement homogène.

     
    TRUC ET ASTUCE :
    Pour une bonne adhérence des carreaux sur les murs déjà existants (plaque de plâtre ou comportant déjà un enduit - plâtre, peinture, papier peint), il faudra poser des pattes de scellement toutes les deux assises (une " assise " est une rangée de carreaux).

     
    B/ La mise en place de la porte :
    - Si vous devez poser une porte, cela doit être prévu avant le montage de la cloison : elle doit être posée à l'endroit choisi et maintenue provisoirement avec des cales en forme de V (réalisées avec 2 tasseaux reliés par des anneaux en caoutchouc ou des élastiques).

     
    - Après l'avoir enduit de colle, encastrer le carreau dans le cadre de la porte (lui aussi encollé).
    - Pour solidifier la jonction entre l'huisserie et le carreau, visser une patte à vis dans le dormant de la porte et la clouer dans le carreau (3 pattes à vis par montant, au voisinage des gonds).
    - Le dernier carreau devra être découpé de manière à chevaucher l'angle supérieur de la porte (aucun joint vertical ne doit se trouver dans le prolongement des montants de l'huisserie).

     
     
     

     
     Le montage de la cloison :

     
    A/ 1 ère rangée de carreaux :
    - Repérer les bords mortaisés (creux) du carreau et enduisez-les de colle en comblant bien la rainure.
    - Encoller également le mur ou le montant de départ.
     
    - Poser le carreau selon le tracé que vous avez fait sur le sol, mortaise vers le bas, et maintenez-le fortement afin qu'il adhère bien au sol et au mur de départ.
    - Poursuivre la pose des carreaux en encollant les tenons et les mortaises puis en les emboîtant les uns dans les autres.
    - Serrer fortement les carreaux jusqu'au reflux de la colle (utiliser le maillet si nécessaire).
    - Vérifier régulièrement l'alignement et la verticalité des carreaux avec la règle et le niveau.

     
    TRUC ET ASTUCE :
    Si la pièce à aménager est humide vous devez utiliser des carreaux de plâtre hydrofuges, seulement pour la 1ère rangée (en contact avec le sol) ou pour la cloison complète. Dans ce cas, coller au sol une semelle PVC (non percée afin qu'elle reste isolante), enduire l'intérieur de colle et encastrer le carreau dedans.

     
    B/ 2ème rangée de carreaux :
    - Monter la 2ème rangée de carreaux en décalant les joints verticaux par rapport au 1er rang
    - Ce décalage doit être au moins égal à 3 fois l'épaisseur du carreau. Exemple : 21 cm pour un carreau de 7 cm.
    - Couper en 2 le premier carreau de la 2ème rangée, positionner le au point de départ puis continuer la rangée avec un carreau entier.

     

     
    C/ 3ème rangée et suivantes :
    - Le montage de la rangée suivante est identique à celui du 1er rang : enduire de colle les tenons et les mortaises, emboîter le carreau à l'aide du maillet et exercer une pression jusqu'à ce que la colle reflue.
    - Vérifier l'alignement et la verticalité de la cloison avec la règle et le niveau.
    - Poursuivre la pose en tenant compte de l'alternance des joints (1 rang sur 2, la pose commence par ½ carreau).
    - Retirer, avant quelle ne durcisse, l'excédent de colle à l'aide d'un couteau.

     
    D/ Dernière rangée
    Couper le haut des carreaux en biseau afin d'aider leur mise en place par basculement (pour faciliter les opérations de finition).
    L'espace entre le plafond et le carreau doit être le plus petit possible (2 cm environ).
    Les carreaux du dernier rang peuvent être montés verticalement.

     
    E/ Réalisation d'un angle :
    - Les carreaux sont entrecroisés un rang sur 2 sur toute la hauteur de la cloison (technique dite du " harpage ").
     
    - Les carreaux sont, soit découpés à la bonne mesure avant d'être posés, soit posés tels quels et découpés ensuite à la scie après séchage de la colle.
    - Dans ce dernier cas, pour faciliter l'entrecroisement, scier la partie qui dépasse et enlever la avec un marteau.
    - Raboter les carreaux et dépoussiérez-les.

     
    TRUC ET ASTUCE :
    Pour faire la jonction avec un mur existant :
    - Si l'espace est de moins de 1 cm, remplir avec la colle utilisée pour l'assemblage des carreaux.
    - Si l'espace est compris entre 1 et 3 cm, bourrer avec un mélange moitié plâtre et moitié colle.
    - Si l'espace est supérieur à 3 cm, insérer et coller un morceau de carreau de plâtre

     

     
     La finition :

     
    A/ La bande de liège :
    La bande de liège permet d'absorber les dilatations, chocs et vibrations afin d'éviter les fissures.
    - Avant de poser la dernière rangée de carreaux, coller la bande de liège au plafond (suivre le tracé fait lors de la préparation).
    - Poser la dernière rangée de carreaux.
    - Remplir l'espace restant entre la bande et le carreau avec un mélange moitié colle / moitié plâtre.
    - Après séchage, couper l'excédent de colle et lisser.

     
    B/ La finition à la colle et les angles :
    - Appliquer la colle en périphérie avec une spatule ou une truelle.
    - Quand la colle est prise et avant durcissement(entre 15 et 20 mm), ôter le surplus au couteau à enduire et lisser au fur et à mesure.
     
    - Protéger les angles saillants par une cornière métallique noyée dans la colle.
    - Dans les angles rentrants et à la jonction des murs et du plafond, poser un calicot en papier, noyé dans de la colle.
     
     

    Retour

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014