Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
Immobilier particulier Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour votre Cuisine
     
    Votre société içi
     



    conseill traxaux

    Construire un muret

    en partenariat avec
     
    Une demande de Devis Travaux - cliquez ici GRATUIT

     
    La construction en pierres est délicate car, contrairement aux parpaings en béton ou aux briques, les pierres ont des formes très irrégulières. L'aspect de la construction dépend du choix des pierres et de leur disposition. Le but étant, toujours, d'obtenir une forme finie dont les faces sont droites.
    Si la réalisation d'un mur, et encore plus d'un bâtiment, sont réservés aux professionnels, le bricoleur peut se lancer dans la construction d'un muret de faible hauteur

     
     Les produits nécessaires  
    Ferraillage
    Ciment
    Sable
     
      Les outils nécessaires  
    Piquets en bois
    Corde
    Mètre
    Matériel de gâchage du mortier
    Brouette
    Râteau
    Tenailles
    Truelle
    Niveau
    Fil à plomb
    Cordeau
    Massette

     
     Avant de commencer :

    A savoir :
    Les pierres sont posées sur un lit de mortier.
    Elles sont disposées de façon à présenter une ou deux faces planes : deux faces en angle droit dans les angles et deux faces opposées pour une pierre qui traverse tout le muret.

    La préparation :
     
    Regrouper les pierres destinées à la construction et les trier.
    - Préparer la fondation sur laquelle sera construit le muret. Elle doit être solide et stable.
    - Planter des piquets entre lesquels on tend les cordeaux qui permettront de construire des faces droites et parallèles : un cordeau à 20 cm du sol, et un cordeau à 1 m de hauteur.
    L'épaisseur du muret :
    Elle sera suffisante et proportionnelle à sa hauteur pour offrir une bonne tenue.
    - muret de soutènement = 20 à 25 cm de large pour 40 cm de hauteur, et 35 cm pour 1 m de hauteur
    - muret de clôture = 35 à 40 cm.

    L'assise du muret :
    Le muret maçonné est construit sur une semelle en béton, car les mouvements de terrain peuvent provoquer la cassure du mur qui ne forme qu'un seul bloc.
    Dosage du béton d'assise : 120 l de sable sec + 120 l de graviers pour 50 kg de ciment.

    Le tri des pierres :
    Trier les pierres en plusieurs tas :
    - pierres les plus longues (de l'épaisseur du mur)
    - pierres les plus régulières pour les extrémités
    - grosses pierres irrégulières
    - pierres les plus petites.
    Laver les pierres au jet et à la brosse pour les débarrasser des traces de terre ou d'herbe et les humidifier, ce qui facilitera l'accrochage du mortier.
     
     
     La pose des pierres :

     
    La technique :
    Choisir toujours la face la plus plane de la pierre pour la face visible du mur. Au besoin, la tailler un peu.
    - Dans le cas d'un mur de soutènement, seule une face est visible et doit être plane (le parement).
    - Dans le cas d'un muret de clôture, les deux faces sont visibles.
    Il est donc constitué de deux parements liés entre eux par du mortier.
    Mélanger les formats de pierres de façon à ce que les deux parements s'enchevêtrent. De temps en temps, poser une pierre en travers qui fait la largeur du mur pour renforcer la liaison entre les deux faces du mur.

    L'application du mortier :
    On peut utiliser un mortier de ciment, un mortier de chaux ou un mortier bâtard.
    Le premier est gris, plus dur et plus imperméable, le second est beige et plus souple, le troisième est un compromis entre les deux précédents.
    - Dosages Mortier d'assemblage : 140 l de sable sec pour 50 kg de liant (50 kg de ciment ou de chaux, ou 25 kg de chaux + 25 kg de ciment).

     

     
     La construction :
    1 - La semelle de fondation est armée de fers droits espacés d'une quinzaine de centimètres et reliés entre eux tous les 50 à 60 cm. Réaliser le ferraillage dans la fouille.

    2 - Couler 10 cm de béton et soulever le ferraillage pour le faire passer au-dessus du lit de béton.
    3 - Couler un deuxième lit de béton de 10 cm et l'égaliser au râteau. Laisser sécher.

    4 - Les pierres sont posées sur un lit de mortier assez épais (2 cm). La partie enterrée du muret est constituée de grosses pierres bien noyées dans ce mortier de base.
    5 - Chaque pierre est ensuite posée sur un lit de mortier de façon à bien la caler. Au besoin, la soulever pour ajouter un peu de mortier.
    6 - Choisir soigneusement les pierres avant de les mettre en place. Dans cet exemple de muret de soutènement, le parement est à droite, aligné sur les cordeaux.

    7 - Le mortier est déposé au centre du mur sur la rangée de pierres.

    8 - À la truelle, faire pénétrer le mortier entre les pierres.

    9 - Pour un angle, choisir de grosses pierres et les préparer pour obtenir deux faces planes et perpendiculaires. L'idéal est de disposer de pierres de récupération : pierres de tableaux de baies, linteaux, marches d'escalier…

    10 - Vérifier à chaque rangée la verticalité de la construction avec un niveau à bulle ou un fil à plomb.
     

    Retour

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014