Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
location appartement vente maison Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour votre Cuisine
     
    Votre société içi
     



    conseill traxaux

    Installer une robinetterie

    en partenariat avec
     
    Une demande de Devis Travaux - cliquez ici GRATUIT

     
    L'installation d'un robinet est accessible à tout bricoleur. à l'occasion de la rénovation de votre cuisine ou de votre salle de bains, n'hésitez donc plus à remplacer vos vieux robinets mélangeurs par des mitigeurs qui vous offriront plus de confort et d'esthétisme !

     
    A) Avant de commencer :
    Environnement :
    Pour réaliser des économies d'eau, préférez les robinets mitigeurs, qui distribuent rapidement une eau à la bonne température.
    Casto Prévention :
    Pour éviter les brûlures chez les jeunes enfants, préférez un robinet thermostatique.

     
    1) Alimentation et évacuation :
    1. Diamètre des tuyaux d'alimentation
    12 X 17 mâle éviers, lavabos, vasques, bidets
    15 X 21 femelle douches, baignoires
    20 X 27 femelle baignoires

     
    2. Diamètre des tuyaux d'évacuation
    32 lavabos, vasques, bidets
    40 éviers, douches, baignoires
    100 WC

     
    2) Quel type de robinetterie choisir ?
    Robinet simple : une seule arrivée d'eau et une seule sortie (chaud ou froid). Pose murale (jardin, garage) ou sur gorge (évier, lavabo).
    Il s'utilise pour un lave main, en robinetterie de garage. Hormis les robinets simples, un robinet comporte toujours deux alimentations : une pour l'eau froide et une pour l'eau chaude.
    Il existe plusieurs types de robinets, selon l'usage souhaité et la pression de l'eau.
    Mélangeur :

    il mélange l'eau chaude et l'eau froide au moyen de deux robinets indépendants pour une seule sortie.
    Mitigeur :

    il mélange l'eau chaude et l'eau froide au moyen d'un seul levier de commande réglant la température et le débit.
    Les pressions d'alimentation en eau chaude et en eau froide doivent être plus ou moins égales pour une entière efficacité.
    Mitigeur thermostatique :

    équipé d'une sonde, il régule le mélange d'eau chaude et froide et maintient l'eau à une température constante.
    Clapet ou tête céramique ? :

    Les robinets sont pourvus soit d'un clapet de fermeture, soit d'une tête céramique.
    La seconde solution est plus avantageuse car le débit de l'eau est contrôlé par des disques en céramique superposés particulièrement résistants à l'usure et au calcaire. Ils assurent donc une grande longévité et facilitent l'utilisation des mitigeurs et mélangeurs (ils permettent de mieux doser le mélange eau chaude/eau froide).

     

     
    B) Le perçage :
    Si la plupart des vasques sont déjà percées, les éviers et baignoires, en revanche, se vendent non percés.
    Trucs et astuces :
    Castorama peut réaliser le perçage des éviers en acier et en grès au service découpe. Renseignez-vous en magasin !

     
    1) Grès, céramique, porcelaine :
    Feuillurage :

    • Présenter l'évier face apparente en le plaçant dans une position stable.
    • Repérer par transparence l'emplacement de sa pastille de pré-perçage. Marquer son point de centre approximatif.
    • A l'aide d'un forêt à pointe de carbure diam. 8 mm ou d'un tournevis cruciforme en guise de poinçon, décoller la pastille en frappant délicatement avec un marteau.

    La pastille pré-découpée doit s'enlever sans difficulté.
    • Si l'outil a traversé la pastille sans la décoller, agrandir le trou délicatement avec un petit burin.
    • Limer pour parfaire le trou avec une lime queue de rat toujours en poussant du dessus vers le dessous.


     
    1) Inox, résine de synthèse, matériau synthétique :
    • Il faut employer une scie trépan (scie cloche), montée sur perceuse. Tracer l'emplacement du trou puis percer à l'aide de la scie cloche sur le dessus ou à l'emporte pièce.

     

     
    C) La pose :
    Trucs et astuces :
    Il existe des raccords à olive pour tous les diamètres de cuivre ainsi que des gabarits en cuivre prémontés au bon entraxe.
    ATTENTION
    Avant le pose de la robinetterie, purger les réseaux d'alimentation pour chasser les résidus de soudure, le sable, les cailloux qui peuvent se trouver dans les canalisations.

    FERMER LE ROBINET GENERAL AVANT TOUTE INTERVENTION.

     
    1) Mesure et ajustement de l'entraxe :
    Il est important de respecter le diamètre des coudes adapté à l'utilisation.

    Dans le cas d'une nouvelle installation :
    • Visser l'applique dans le mur chevillé.
    Pose encastrée :
    • Monter le robinet sur les raccords et sur la tuyauterie pendant la fixation ou le scellement des tuyaux. Ainsi les tuyaux sont exactement positionnés à l'entraxe du robinet.
    • Pour une douche, situer les deux coudes à 1 m depuis le fond du receveur.
    • Démonter le robinet pour habiller le mur.
    Dans le cas d'une rénovation :

    • Démonter l'ancienne robinetterie.
    • Vérifier que les 2 tubes d'alimentation comportent les embouts adaptés
    • Pour raccorder des tuyaux de diamètres différents, il existe des raccords à réduction intermédiaires à souder ou à visser quel que soit le type de raccord.
    • Mesurer l'entraxe des raccords de la robinetterie (entraxe standard : 150 mm) et vérifier qu'il s'adapte à la future robinetterie.
    • Si non, positionner des raccords excentrés en ayant pris soin de les rendre étanche.
    • Pour assurer l'étanchéité, enrouler quelques tours de téflon ou de chanvre et mastic sur la partie mâle dans le sens du vissage.
    • Ajuster les raccords.


     
    2) La pose du robinet :
    La robinetterie doit être fixée après la pose du lavabo, de l'évier, de la baignoire, etc. (Voir fiche conseil "Poser un lavabo ou une vasque").
    • Nettoyer soigneusement les raccords sortant du mur.
    Pose murale :

    • Visser les rosaces sur les raccords excentrés.
    • Visser à la main le robinet sur les raccords en prenant soin de bien positionner les joints, puis serrer avec une clé en recouvrant les écrous d'un chiffon pour ne pas endommager la robinetterie.
    • Vérifier l'aplomb avec un niveau.
    • Démonter le mousseur.
    • Ouvrir l'eau progressivement et vérifier l'étanchéité des raccords.
    • Faire couler l'eau chaude pendant quelques minutes pour évacuer le surplus de graisse silicone.
    • Remonter le mousseur.
    Lexique :
    Pose sur gorge : pose horizontale.
    Pose sur gorge :

    • Raccorder les flexibles d'alimentation sur le robinet en prenant soin de ne pas forcer les joints toriques.
    • Fixer le robinet sur le support en vissant l'écrou de façon à ce que la rondelle d'acier comprime la rondelle de caoutchouc.
    • Puis procéder comme précédemment.

    La pose sur colonnettes :

    Certaines baignoires sont équipées d'une plage pour recevoir la robinetterie. Dans le cas contraire, il faut installer le robinet sur le carrelage, à côté de la baignoire.

    • Repérer soigneusement l'emplacement des colonnettes pour obtenir un entraxe de 150 mm.
    • Mesurer la distance séparant l'arrivée d'eau des colonnettes et compléter éventuellement cette distance avec des flexibles.
    • Visser les colonnettes sur la baignoire en ajustant correctement les joints.
    • Puis procéder comme précédemment.

    La pose d'un mitigeur thermostatique :

    • Raccorder l'eau chaude sur l'écrou indiqué (pastille rouge).
    • Quelle que soit la marque, les thermostatiques sont réglés en usine sur une pression de 3 bars en eau chaude et 3 bars en eau froide. Une pression différente peut amener à un mauvais rendement du thermostatique. Cela peut néanmoins se rectifier :

    - démonter le croisillon de température
    - ouvrir l'eau
    - mesurer la température de l'eau avec un thermomètre et manipuler le croisillon de température jusqu'à l'obtention de 38°.

    • Une fois la température stabilisée, replacer le croisillon avec l'indice 38° en face du point rouge.
     

    Retour

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014