Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
sous location colocataire colocation Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour votre Cuisine
     
    Votre société içi
     



     

     

    Plus value

    Plus-value : Appréciation, à la hausse, de la valeur vénale d'un bien. La résidence principale est exonérée de l'imposition sur les plus-values. Les plus values sont, en dehors des exonérations, soumises à l'impôt sur le revenu. Les règles de calcul des plus values sont définies par la loi du 19 juillet 1976.
    Lors de la revente de la résidence secondaire, la plus-value réalisée est normalement imposable au titre des plus-values immobilières, à l'inverse de la résidence principale.
    Pour une vente réalisée à compter du 1er janvier 2004, il est possible de bénéficier de l'exonération, si l'on se trouve dans l'une des situations suivantes :
    - le prix de vente du bien est inférieur ou égal à 15 000 € ;
    - vous détenez le bien au moins depuis 15 ans ;
    ce cas d'exonération résulte du fait qu'il est pratiqué sur le montant de la plus-value un abattement de 10% pour chaque année de détention au-delà de la cinquième année.
    En cas d'imposition, on bénéficie d'un abattement supplémentaire de 1 000 € (les abattements spécifiques accordés jusque-là en cas de cession de la première résidence secondaire ont été supprimés).

    Retour lexique immobilier

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014